Activité hiver/été

Eté comme hiver, la speedline des Orres vous accueille pour vivre une expérience incroyable au dessus des pistes. Nous sommes allez tester pour vous cette super-tyrolienne. C'est parti pour le plein de sensations !

La speedline des Orres c'est quoi ?

Conçue par le constructeur Fantasticable, la speedline des Orres est une tyrolienne géante qui s'étend sur plus de 1 870 mètres de long, ce qui fait d'elle la plus longue de France et l’une des plus grandes d’Europe. Le départ a lieu depuis le sommet du télésiège de Pic Vert à 2 235 m d’altitude. Le câble traverse le domaine à plus de 100 mètres au-dessus du sol jusqu'au versant opposé de la station, au niveau de la piste La Rolande aux Orres 1800. Promesse ultime de liberté, c’est allongé, seul ou à deux, dans une nacelle semblable à celle d’un parapente que la magie opère.

Les Orres - SPeedline tyrolienne

 

Au départ de la speedline : on s'équipe !

Après avoir emprunté le télésiège de Pic Vert depuis le front de neige 1650, nous nous rendons à la cabane de départ de la speedline, située juste sous le restaurant Pic Vert. Nous sommes accueilli par l'équipe de la speedline, qui a toujours le smile ! Très vite, ils nous mettent à l'aise, surtout quand on leur parle de notre vertige et donc de la peur de faire l'activité. Gregoire nous rassure tout de suite : le vertige ne se ressent quasiment pas lors de la descente.

On déchausse les skis, ils partiront après nous dans un sac prévu à cet effet : pratique !

Après nous avoir expliqué le principe de l'activité, on passe à l'équipement : on nous équipe d'une sellette, une sorte de harnais en tissu, qui est attachée au câble de la tyrolienne. Pour l'instant, aucun risque de partir, le système est bloqué et ne peut être enclenché que par l'équipe.  On se retrouve ainsi suspendu à plat ventre, tête la première, en direction de la descente. Les sensations sont déjà là !

Image
Image
Image
Image

C'est parti pour le grand vol !

C’est le moment de se lancer pour la descente. Dernières recommandations : on garde les bras le long du corps pour le départ, on tend bien les jambes en arrière et on lève la tête pour profiter de la vue ! L'équipe de départ annonce notre embarquement immédiat à l'équipe d'arrivée par talkie-walkie.

3, 2, 1 go ! Greg actionne le déclenchement de la poulie, et c'est partiiiiiii !

Les sensations sont incroyables, on se prend pour un véritable oiseau avec le paysage qui défile sans rien d'autre sous nos pieds que les pistes et les mélèzes. La tyrolienne atteint une vitesse de pointe de 140km/h. La sensation de vitesse est là, mais elle nous laisse quand même le temps d’apprécier ce moment et de profiter du panorama exceptionnel sur le domaine skiable, le lac de Serre-Ponçon, la vallée d’Embrun et les montagnes enneigées.

URL de Vidéo distante

Atterrissage au cœur de la nature des Orres 

L'arrivée se fait (presque) en douceur. La descente est stoppée nette grâce à un système prévu à cet effet sur le câble. On se balance d'avant en arrière encore quelques fois et on finit par s'immobiliser en gare d'arrivée. La deuxième partie de l'équipe de la tyrolienne nous réceptionne et on repose pied à terre. On nous détache du câble et on retire le matériel. C'était fou !

Quelques minutes après, nos skis arrivent à leur tour, dans leur propre sac. On récupère le tout et c'est déjà l'heure de retrouver les pistes. L’arrivée se situe à proximité des pistes Rolande et Fontaine. On emprunte donc un chemin sur quelque mettre qui nous permet de très vite rechausser les skis, puis rejoindre la piste. Il est possible de retourner directement aux Orres 1800 en suivant la piste Rolande (niveau rouge, à gauche de l'arrivée du télésiège Prebois), ou bien de retourner sur le front de neige 1650 via Fontaine (piste verte, à droite de l'arrivée du télésiège Prelongis).

A noter : En piéton l'été, un chemin est aménagé pour un retour aux Orres 1800.

Image
Image

Infos pratiques

Age minimum : 8 ans

Poids minimum : 35kg

Poids maximum : 120kg

Comment réserver ?

EN BREF

C'était incroyable ! L'équipe était au top, au départ comme à l'arrivée. On en prend plein la vue et on a vraiment l'impression d'être un oiseau en train de voler au dessus des mélèzes. C'est une sensation de liberté fantastique pendant 2 min. On reviendra !

Coralie